Siroua

Peuples anciens du Siroua

Il ne faut pas avoir un œil très averti pour discerner le long des pistes du Siroua la présence importante de tumulus, tas de pierres coniques pouvant atteindre un mètre de hauteur et d’un diamètre variable entre 6 et 20 mètres. Toutefois, certains, signalés dans nos itinéraires, sont beaucoup plus importants et peuvent atteindre des hauteurs de 3 mètres avec un diamètre dépassant 30 mètres. Dans leur voisinage, des petites structures au sol dallées de forme ovale bien délimitée (3 mètres maximum) semblent être d’une période plus ancienne : leur disposition n’est absolument pas dans le style des “tas de gros cailloux” des tumulus construits d’une façon beaucoup plus rustique. Quelques éléments d’une autre structure, qui peut s’apparenter plus à un monument qu’à un tombeau, c’est un entassement de pierres (20 mètres de diamètre en moyenne), mais cette fois-ci d’environ un mètre de hauteur et de surface complètement plane auquel vient s’accoler une cercle de pierre du même diamètre, mais légèrement ovalisé, et sans dallage intérieur. La largeur de la structure de ce cercle de pierre est en moyenne de 2 mètres et d’une hauteur de moins d’un mètre. A noter que je n’ai jamais observé dans le Siroua de monuments ou de tumulus en forme de croissant ou à antennes, comme plus au Sud, de l’autre côté de l’Anti-Atlas dans la vallée du Draa; absence également de monuments lobés (trous de serrure) ou d’ailes de mouche. Parfois une concentration de tumulus voisine avec des vestiges de structures au sol en grosses pierres dressées, signe probable d’habitations très anciennes. Les gravures sont pratiquement inexistantes en dehors de celles du “menhir” de Taja Afri et de quelques dalles repérées avec des traces d’affûtages qui peuvent être anciennes. A notre connaissance, aucune étude sur les peuplades anciennes du Siroua, en dehors ce celle que Ruhlmann a consacrée en 1932 aux gravures de Taja Afri et à quelques vestiges au sol, n’a été entreprise depuis cette époque.

Transversale Ouest-Est, Assaka - Amassine, par Aït Kala

Référence parcours O2 du tome 1 du guide 4x4 Pistes du Maroc, Haut et Moyen Atlas
Feuille NH-29-XVII-3 (Taliwine)

siroua05.jpg

30°52,76’N - 07°43,82’W. A une centaine de mètres, parmi des tumulus préislamiques aux alentours, un monument (ou un tombeau) se distingue par sa forme inhabituelle : un tumulus arasé d’une vingtaine de mètres de diamètre accolé à un important cercle de pierres de forme légèrement ovalisée (20x25 m), sans dallage intérieur. Cette forme de monument a déjà été repérée sur d’autres sites mais pas dans un état aussi parfait.

La Rocade Sud du Siroua, Taliouine - Tazenakht

Référence parcours O3 du tome 1 du guide 4x4 Pistes du Maroc, Haut et Moyen Atlas (édition 2008)
Feuille NH-29-XVII-4 (Tazenakht)
30°34,85’N - 07°42’W.
Sur cette partie du plateau, sur environ deux hectares, vestiges très visibles d’une nécropole et d’une cité préislamique. Nombreux tumulus circulaires dont un de 20 mètres de diamètre; des tombes individuelles rectangulaires ou circulaires, bordées de pierres; des alignements de pierres appareillées et des cercles de pierres d’environ 20 m de diamètre. L’ensemble, avec beaucoup d’autres restes indéterminés, mériteraient de retenir l’attention des archéologues. Sur ce plateau dominant les vallées, l’endroit est très approprié pour que les anciens y aient installé cet ensemble, d’autant plus que les jebels avoisinants renferment de nombreux restes d’habitations troglodytes encore en partie utilisées par les habitants ou les bergers de la région.

Imprimer

Piste Tazenakht - Tachakoucht

Référence parcours O6 du tome 1 du guide 4x4 Pistes du Maroc, Haut et Moyen Atlas (édition 2008)
Feuille NH-29-XVII-4 (Tazenakht)
30°41,22’N - 07°24,89’W
. Au col, tumulus aplani avec dallage circulaire, diamètre 10 m. 
30°42,48’N - 07°28,93’W. Magnifique tumulus, diamètre 15 m et 2 m de haut, sur le bord de la piste au cap SE.

De la route de Tazenakht à Nqob, par les azibs de l’Adrar Tisfeldat

Référence parcours O7 du tome 1 du guide 4x4 Pistes du Maroc, Haut et Moyen Atlas (édition 2008)
30°39,50’N - 07°32,44’W
. Tizi à 2438 m. Grand tumulus préislamique. 
30°39,89’N - 07°32,68’W. Idem non loin de la piste et plusieurs dans le voisinage.

Bretelle de jonction entre les parcours O7 et O3/O4

Référence parcours O7b du tome 1 du guide 4x4 Pistes du Maroc, Haut et Moyen Atlas (édition 2008)
30°37,58’N - 07°30,55’W
. Tizi à 2122 mètres. Tumulus préislamiques arasés. 
30°36,30’N - 07°31,93’W. 1832 m. Tumulus préislamiques arasés au bord de la piste ainsi qu’une certain nombre sur le relief au Sud. Une structure circulaire préislamique est bordée par de grosses pierres dressées.

Traversée Est-Ouest du Siroua, Anzel - Askaoun - Taliouine

Référence parcours O8 du tome 1 du guide 4x4 Pistes du Maroc, Haut et Moyen Atlas (édition 2008)
Feuille NH-29-XVII-4 (Tazenakht)
30°46,80’N - 07°25,90’W
. 1768 m. Sur la droite de la piste, vestiges d’un tumulus préislamique qui a dû être énorme et d’une belle hauteur. Construit en petites pierres, il a été complètement défoncé, probablement pour la construction du remblai de la piste. Autres tumulus plus petits dans le voisinage. 
30°47,43’N - 07°28,62’W. Tizi Asdrem à 2043 mètres. A droite une petite piste conduit à deux azibs. Le premier (30°47,88’N - 07°28,42’W), à 900 mètres se trouve près d’un tumulus préislamique (25 mètres de diamètre).

Piste Srob - Amassine - Tachakoucht

Référence parcours O9 du tome 1 du guide 4x4 Pistes du Maroc, Haut et Moyen Atlas (édition 2008)
Feuille NH-29-XVII-4 (Tazenakht)
Lors du passage des cols on rencontre de nombreux tumulus préislamiques de toutes dimensions

siroua03.jpg

30°55,79’N - 07°15,55’W. Imposant tumulus préislamique, diamètre 25 mètres, hauteur 3 m (construction de grosses pierres rondes de l’oued). Les environs présentent plusieurs cercles de grosses pierres (murets écroulés ?) et quelques autres tumulus de moindre importance. 
30°58,90’N - 07°24,64’W. Bou Izouram. Sur le bord de la piste, un tumulus préislamique d’une importance inhabituelle, diamètre 35 m, hauteur au moins 5 m, formé de grosses pierres arrondies (provenant d’un oued ?) ou plates. A ma connaissance, il n’a pas encore été signalé au Maroc un tumulus de pierre sèche de cette importance. Plusieurs autres tumulus aux environs de moindre importance.

 

Imprimer

Contacter Jacques Gandini

Vous pensez avoir découvert des traces de dinosaures, des peintures rupestres, des tumuli sortant de l'ordinaire ?
Vous voulez collaborer à notre site internet ?
Vous avez une suggestion, une information à communiquer ?

© 2008-2016 by Jacques Gandini

Tous droits réservés. Si vous désirez reproduire nos textes ou nos photos, ayez l’amabilité de bien vouloir nous en demander l’autorisation. Dans tous les cas vous aurez obligation d’en indiquer l’origine.

Conception, réalisation, maintenance : Serre Éditeur, 23 rue de Roquebillière - F06359 Nice Cedex 4 (France)